Les types de moto

Mobylette et scooter 50cc

La mobylette classique est un véhicule léger, idéal pour les courtes distances et conçu pour un usage quotidien. Elle est facile à conduire, bon marché, fiable et consomme peu. Le scooter est une version plus confortable de la mobylette, avec une transmission automatique. Le conducteur est mieux protégé contre le vent et la pluie (vous pouvez même rouler en costume trois pièces sur un scooter !). Il offre généralement de généreuses possibilités de chargement. L'offre en scooter électrique devient de plus en plus large.

La mobylette et le scooter composent la classe A et la classe B, où les cylindrées ne dépassent pas 50 cc. La différence se situe au niveau de la vitesse maximale autorisée : un véhicule de classe A ne peut pas dépasser 25 km/h, tandis qu’un véhicule de classe B peut rouler jusqu’à 45 km/h. Pour conduire une mobylette ou un scooter de classe B, vous devez être titulaire d’un permis A3.

Scooter 125cc

Les personnes qui ont leur permis voiture depuis 2 ans peuvent conduire un scooter 125 cc de maximum 11kW sans obligation ou examen supplémentaire. Les scooters 125 cc constituent la solution de transport idéale pour de petits trajets ou pour se rendre au travail: fini les files, parking aisé, maniabilité. Les scooters 125 cc sont plus performants que les 50 cc et restent économiques. Chacun trouve un modèle qui lui correspond: classe, hype ou jeune.

MOTOS ET SCOOTERS DE MAXIMUM 11KW/15CV (PERMIS A1)

MOTOS ET SCOOTERS DE MAXIMUM 35KW/47CV (PERMIS A2)

Maxi-scooter

Combinez la facilité d’emploi d’un scooter avec le plaisir de conduite et la puissance d’une moto et vous obtenez un maxi-scooter. C’est un petit bijou de mobilité, idéal pour les déplacements du domicile au lieu de travail. La tenue de route d’un maxi-scooter est comparable à celle d’une moto. Le confort est considérable et la protection contre les intempéries est plus que satisfaisante. Les maxi-scooters offrent de nombreux espaces de rangement (porte-documents, laptop, vêtements de pluie).

Sur certains modèles, la large selle comprend un dossier. La position de conduite sur un maxi-scooter est relativement droite. Selon le modèle, les jambes sont à angle droit ou confortablement étendues devant vous.

Touring

Les motos de touring s’adressent à un large public, tant les navetteurs que les conducteurs de loisir. Elles offrent un excellent confort pour le conducteur et son passager. Et elles sont, en général, luxueusement équipées avec beaucoup d’espace pour les bagages dans les coffres latéraux et dans le coffre arrière. Ces motos offrent une bonne protection contre le vent et la pluie. La position de conduite est droite, ce qui permet d’avoir une bonne vision du trafic avec les jambes à angle droit. Avec un bon pare-brise, il est possible d’accomplir de plus longs trajets à plus haute vitesse. Ceux qui parcourent beaucoup de kilomètres apprécieront le grand réservoir d’essence ainsi qu’un moteur agréable pour voyager. Les tourings ont plus de puissance et de réactivité de couple à bas et moyen régime. Dès lors, une légère torsion de la poignée des gaz suffit pour accélérer sensiblement (même avec un passager et des bagages).

Sport-touring

Vous avez dit look sportif ? En plus de leur apparence sportive, ces motos conviennent parfaitement à de longs trajets. Elles sont pourvues d’un pare-brise et de coffres. Les suspensions sportives et le châssis adapté assurent une maniabilité extrême dans les virages. Le bloc-moteur d’une sport-touring réagira plus nerveusement aux sollicitations du conducteur que celui d’une touring. La position de conduite est légèrement inclinée vers l’avant, tandis que les jambes forment un angle de 80° par rapport au corps.

Naked bike

Les naked bikes sont des motos ‘dépouillées’, sans fioritures… Sans coffre, baquet ou autres accessoires facultatifs. Ce qui peut influencer grandement le prix. Il est cependant possible d’ajouter des coffres ou un pare-brise. En principe, une naked-bike offre peu de protection contre les intempéries. La position de conduite est droite. Choisir ce type de moto, c’est choisir un look basique et dédié au pur plaisir de la route.

Custom / chopper

Voir et être vu : pour ces conducteurs-là, c’est capital. Les customs ont un look traditionnel (« American style »), un caractère intemporel et élégant, avec force chromes. C’est la moto idéale pour des balades nonchalantes. La position de conduite est très détendue, avec le haut du corps droit et les jambes légèrement orientées vers l’avant. Les larges selles offrent une assise basse qui permet à chacun de facilement poser les pieds sur le sol. L’angle de la fourche avant est grand, de telle sorte que ces motos sont longues et basses. Même si ce sont souvent de fortes cylindrées, ces motos ne font pas étalage de puissants chevaux. Elles ont du couple à revendre, ce qui limite les changements de vitesse. C’est de l’easy riding agrémenté d’un ronronnement profond. Ces modèles peuvent aussi être personnalisés par d’innombrables accessoires.

Supersport ou hypersport

Ça, ce n’est pas pour les petits bras ! Ce sont des motos super rapides, légères et maniables pour motocyclistes expérimentés et ayant l’esprit de compétition. Elles sont conçues pour un usage sur circuit. Sur les motos supersport, le confort est moindre. Par contre, le plaisir de conduite est total, tant sur route que sur circuit. Le moteur s’exprime au mieux à haut régime. Ce sont de véritables pur-sang dont on ne compte plus les chevaux. Mais elles sont suffisamment polyvalentes pour être destinées aux trajets du domicile au lieu de travail. Elles se caractérisent par leur carénage ou carrosserie aérodynamique.

Pour un look ultra sportif, la selle à deux places peut être remplacée par un siège baquet. Le conducteur est penché vers l’avant, les jambes en arrière, pliées suivant un angle inférieur à 80°. La petite fourche avant, la suspension réglable et le châssis rigide garantissent une maniabilité parfaite dans les virages.

Trail

L’aventure vous appelle ! Si vous hésitez entre une touring, pour parcourir de nombreux kilomètres, et le plaisir d’une moto pour le tout-terrain, ou même les grands espaces, vous trouverez votre bonheur dans la gamme des trails. Ces motos sont un peu plus hautes sur pattes et peuvent se rendre sur n’importe quel terrain. Vous pouvez éventuellement ajouter des coffres pour emporter des bagages.

Trike

Envie d’une roue en plus ? Un trike est un trois-roues avec (le plus souvent) un moteur de voiture qui nécessite un permis auto. On débraye et on freine comme dans une voiture. Par contre, on accélère comme sur une moto. En tout cas, avec un trike, on ne passe pas inaperçu. Et on peut emmener toute la famille, car un trike offre jusqu’à trois places assises. Il existe des modèles avec deux roues à l'arrière et une à l'avant mais également l'inverse.

Quad

Un quad est un quatre-roues maniable, avec une suspension spéciale et de gros pneus sculptés. L’idéal pour s’éclater off-road. Aucune pente, aucun terrain n’est trop dur pour ce malabar. De gros garde-boue vous protègent contre les projections de sable ou de boue. Différents modèles sont homologués pour la voie publique (permis auto ou mobylette). Le plus souvent, les quads ont une transmission automatique ; vous donnez des gaz à l’aide du pouce. Vos pieds sont posés sur deux supports larges. En tout-terrain, c’est fun ; en ville, c’est surprenant (lorsque c’est encore autorisé).

Enduro / trial

Les chemins champêtres, les sentiers forestiers ou le sable sont vos terrains naturels pour rouler à moto ? Alors la moto d’enduro est celle qu’il vous faut : svelte et haute sur pattes avec ses pneus antidérapants aux sculptures profondes et son moteur à la fois souple et puissant. Avec ses hautes suspensions et son extrême maniabilité, elle est à l’aise sur tous les terrains. Grâce notamment aux éclairages, l’enduro est homologuée et peut donc circuler sur la voie publique.

Franchir des obstacles sans mettre pied à terre, c’est du trial. Et c’est à cela que sont destinées les motos trial. Extrêmement compacte et légère, la trial est dépourvue de tout accessoire de confort. Ce n’est donc pas l’idéal pour parcourir de nombreux kilomètres. Par contre, elle permettra à votre art de s’exprimer pleinement sur terrain clos. La moto trial n’est pas homologuée et ne peut donc circuler en rue.

Inscrivez-vous à la newsletter de MOTO.BE